Version imprimable du sujet

Cliquez ici pour voir ce sujet dans son format original

Les Forums de Psitk _ Actualités de Psitk _ Participez à la recherche

Écrit par : Neopsi 21 Feb 2010 à 19:38

Bonjour,

A travers les partenariats de Psitk, l'équipe de CIRCEE vous propose de participer à une recherche sur les adolescents vivant des expériences exceptionnelles.
Les choses se déroulent en deux étapes distinctes. Vous trouverez sur http://www.circee.org/recherche-psychologie-experiences-exceptionnelles.html plusieurs sondages à remplir. Ca prend environ 30 minutes mais ça permettra d'aider Renaud Evrard, le psychologue qui s'occupe de cette recherche (et notre partenaire donc wink.gif)
L'autre étape consiste en un entretion individuel indemnisé 15€ pour ceux qui le souhaitent.

Citation ('Introduction')
Vous êtes volontaires pour participer à la recherche "Psychologie des expériences exceptionnelles" qui a pour but de mieux comprendre pourquoi certaines personnes pensent vivre des expériences dites "paranormales" ou "exceptionnelles". Cette recherche est réalisée par Renaud EVRARD, psychologue et doctorant en psychologie à l'Université de Rouen.

Pour participer, il vous faudra répondre à des questions sur certaines expériences personnelles et certains traits de votre personnalité. Toutes les données recueillies seront confidentielles et votre identité ne sera jamais divulguée. Comme ces données font l'objet d'un traitement informatique, conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à renaud.evrard@etu.univ-rouen.fr . Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Après avoir rempli les questionnaires, il sera proposé à certaines personnes d'élaborer davantage les questions sur les expériences exceptionnelles lors d'un entretien avec le psychologue Renaud EVRARD, toujours dans une visée de recherche. Ces personnes seront indemnisées à hauteur de 15 euros pour leur participation.

L'enquête par questionnaires prend environ 20 minutes. Essayez de vous placer dans un lieu calme et de répondre à chaque questionnaire d'une seule traite.


En tout cas, toutes les infos utiles sont sur http://www.circee.org/recherche-psychologie-experiences-exceptionnelles.html.

Merci pour votre aide smile.gif

Écrit par : Synae 21 Feb 2010 à 22:06

Bonsoir =)

Sympa ce petit questionnaire... Je doute un peu de la méthodologie, le psychologue n'ayant a priori eu que très peu de renseignement pour élaborer son questionnaire. La pluralité des buts poursuivis à travers une seule enquête me gêne un peu aussi, mais au moins, elle a le mérite d'exister, et d'essayer d'expliquer rationnellement des phénomènes pour l'instant mal perçus et/ou compris.

Cordialement,
Synae

Écrit par : Kamiiyu 22 Feb 2010 à 13:35

Bonjour Neopsi,

Je ne comprend pas vraiment la finalité de cette enquête. Est-ce un recueil d'information qui vise l'étude des phénomènes dit "paranormaux" en tant que psychoses donc altération des perceptions d'un cerveau dit "malade" et à pour finalité de trouver un "traitement" à cette "maladie" et ses dérives. Ou bien est-ce une étude orienté para-psychologie, qui vise à reconnaitre que ses phénomènes "exceptionnels", sont une réalité normative et vécus par des individus dit "sain d'esprit", ici en s'appuyant sur des statistiques ? Étant menée sous le regard de la psychologie j'aurais tendance à pencher pour la première supposition, ou bien un compromis est possible entre ses deux approches ?

Écrit par : Neopsi 22 Feb 2010 à 17:18

Citation (Kamiiyu @ 22 Feb 2010 à 14:35) *
Je ne comprend pas vraiment la finalité de cette enquête. Est-ce un recueil d'information qui vise l'étude des phénomènes dit "paranormaux" en tant que psychoses donc altération des perceptions d'un cerveau dit "malade" et à pour finalité de trouver un "traitement" à cette "maladie" et ses dérives. Ou bien est-ce une étude orienté para-psychologie, qui vise à reconnaitre que ses phénomènes "exceptionnels", sont une réalité normative et vécus par des individus dit "sain d'esprit", ici en s'appuyant sur des statistiques ? Étant menée sous le regard de la psychologie j'aurais tendance à pencher pour la première supposition, ou bien un compromis est possible entre ses deux approches ?

Bonjour smile.gif

Alors, ce n'est pas moi qui mène les recherches, je ne fais que transmettre l'information donc je ne pourrais pas répondre à toutes des questions de manière à lever tout doute.

Néanmoins, un rapide coup d'oeil sur le site te donne http://www.circee.org/-Circee-.html et http://www.circee.org/Recherche.html.

Donc avec ça, à toi de juger.

Personnellement, j'ai déjà eu des contacts (parce que c'est un peu rapide de dire "je connais") Renaud Evrard et Thomas Rabeyron, et ceci par le biais de l'IMI (puisqu'ils étaient membre du Groupe d'Etudiants de l'IMI). A partir de là, on pourra conclure qu'ils auront plutôt, pour répondre à ta question, tendance à faire
Citation (Kamiiyu)
une étude orienté para-psychologie, qui vise à reconnaitre que ses phénomènes "exceptionnels", sont une réalité normative et vécus par des individus dit "sain d'esprit", ici en s'appuyant sur des statistiques


Maintenant, je les connais suffisamment pour te dire néanmoins qu'ils restent de vrais chercheurs et donc ne sautent pas sur tous les arguments possibles pour prouver un point. Ils vont analyser les données et en tirer des conclusions.

Donc non, ils ne vont certainement pas se servir de ces données pour dire qu'on devrait tous être internés ici parce qu'on est malades. Néanmoins, je ne pense pas que ces recherches là mènent à une vraie reconnaissance des phénomènes exceptionnels puisqu'il semblerait que ce serait plutôt un futur axe de recherche après celles-ci.

Voilà, si ça peut t'aider, sinon si tu as d'autres questions n'hésites pas. Au pire si vraiment je ne sais pas répondre je lui demanderais directement smile.gif

Écrit par : Kamiiyu 22 Feb 2010 à 20:57

Merci Neopsi pour ses éclaircissements, après une lecture plus approfondie du site du CIRCEE, ils ont l'air sérieux et plutôt au point dans leur classification sur le psi. En fait je n'ai pas d'autres questions.

Je trouvais cela juste étrange de ne pas voir apparaitre des termes comme "pathologie", "troubles cognitifs" et autres mots usuellement utilisé dans le jargon psychiatrique pour expliquer la cause de ses phénomènes, mais ce n'est pas plus mal, ça pique moins les yeux smile.gif

Le fait d'avoir été à L'IMI est de bon augure (bon je ne connais pas ^^'), j'espère que cela leur sera utile.

Même si leur démarche se fait à travers le prisme de la recherche scientifique et que le psi soit aujourd'hui considéré comme un dysfonctionnement de notre cerveau, alors que nous ignorons encore toutes les modalités de son fonctionnement. (Ils sont quand même capables d'observer et de localiser qu'elle aires du cerveau sont activées lors d'un phénomène précis)

Tout ce que j'espère c'est que les progrès des neurologues et l'analyse des processus mis en cause, en attendant de percer l'énigme de l'Esprit, leur permettront de faire une lecture transversale entre anomalies et perceptions extra-sensorielles en faveur de ce dernier. Apriori c'est pas gagné mais après tout il n'y a rien de mal a commencer par défricher/classifier les phénomènes "paranormaux" pour voir lesquels sont liés les uns aux autres.

Je salue leur initiative et j'espère qu'ils auront des avancées significatives dans le domaine.

Écrit par : Terro 10 Mar 2010 à 13:04

Bonne Démarche.

Mis à part le fait qu'ils utilisent google doc

Écrit par : shisha 24 Apr 2010 à 10:53

Pourquoi ont il besoin de nos informations personnelles (nom, prénom, adresse etc) ?

Je n'ai pas rempli le questionnaire finalement, parce que je n'aime pas quand on ne me laisse que le choix de répondre autrement que par oui ou non .. Comme si tout était radical ..

Écrit par : mayotte95 13 Oct 2010 à 15:56

Dommage, j'ai l'impression que cette "enquête" sur le psi fut un échec.
De toute façon je suis un peu contre le fait de prouver que le psi existe car ça à déjà été prouvé mais le grand public n'est pas prêt à entendre cette vérité et le psi est une chose qu'on doit découvrir par sois même, de ça propre initiative, et pas en allumant la télé...
De plus je pense qu'on à rien à prouver sur l'existence du psi car c'est personnel, on à pas besoin de la reconnaissance du milieu scientifique pour pratiquer, car au final le psi n'est qu'une simple porte entre ouverte sur quelque chose de tellement plus merveilleux et en même temps si immatériel et c'est la le problème des scientifique, car l'élévation spirituel n'est pas calculable ni palpable.
On n'a pas besoin de prouver que le psi existe, de toute façon le matérialisme va à l'encontre même de l'esprit du psi.

Enfin comme je le dit souvent ceci n'est que mon point de vue smile.gif

Écrit par : McKahan 4 Apr 2011 à 14:00

La vie (de nos jours) est bien loin des considérations spirituelles (quelques ethnies à part bien évidemment). Le monde étant depuis longtemps plongé dans le matérialisme via une recrudescence du capitalisme depuis l'après guerre. Cependant cet état de fait n'est que la prolongation de milliers d'années où les préoccupations des hommes étaient principalement matérielles, ne serait-ce que pour subvenir a ses besoin et survivre. Ce n'est que la suite logique des choses, et peu sont initiés et enclin a développé leur spiritualité.
Les seules entorses sont les religions, mais quid de celles-ci exactement ? Véritable dévouement spirituel ou lavage de cerveau durablement orchestré ? Chacun peut y voir ce qu'il y veut.
Cependant, grâce a cette mondialisation, a ce capitalisme, c'est le libéralisme qui en ressort enrichi (parlons ici de libéralisme sociale, dans le sens des "libertés individuelles". Dans une France où ces dernières sont de plus en plus souvent mise à mal par un gouvernement ouvertement répressif, il est courant de voir des mouvements marginaux immergés. L'envie de sortir du stress quotidien, de faire des découvertes, de voir au-delà de ce qu'il y a voir ! C'est là que le psi peut entrer en jeu.

Il est intéressant de se demander comment des ascètes parviennent a survivre plusieurs jours, semaines, voir mois sans se nourrir ?
Existe t'il une dualité spirituelle/matérielle ?

Certains parviennent à vivre des vie sans une once de spiritualité où très très peu. Est-il possible à l'inverse de vivre uniquement de spiritualité et de pas ou très très peu de choses matérielle ?
Probablement, certains le font.

Tout ça pour répondre à mayotte. Nous évoluons tous, ici présent, dans une société dont les piliers sont le matérialisme. Et nous avons tous, réussi, en cherchant, en s'intéressant, en se questionnant, à découvrir qu'il existait "autre chose". Dans les sociétés basées sur la spiritualité, il a une initiation des populations. Dans nos société, très peu, nous sommes obligés de nous débrouiller.

Je pense donc qu'il peut être intéressant de faire des recherches, ne serait-ce que pour les gens prennent conscience du phénomène, peu importe s'il s'y intéresse, chacun à le droit d'être initié. Même si, effectivement, la suite découle d'une démarche personnelle, il faut bien un début, une prise de conscience.

Cela est d'autant plus important de nos jours, ou certaines personnes commencent a se poser des questions sur le bien fondé de la sacro-sainte "économie de marché". Montrer qu'il existe d'autres choses que celles que la société veut bien nous montrer ( si ce n'est pas lucratif, on en entendra rarement parlé, le psi rendre dans cette catégorie ^^)

Bon voilà, c'est long et peut-être un peu en vrac, mais cela pour dire que je pense qu'il est important de diffuser le phénomène, c'est un devoir vis à vis de son prochain. Lui seul décidera de ce qu'il en ferra. C'est dans cette optique que j'ai décidé d'en parler avec mes proches mais je ne suis pas assez entrainé pour les pousser d'avantage, s'ils ne sont pas intéressés, je n'y suis pour rien ! ^^

Bye !

Écrit par : Mirorrrr 4 Apr 2011 à 20:54

Citation (McKahan @ 4 Apr 2011 à 15:00) *
Il est intéressant de se demander comment des ascètes parviennent a survivre plusieurs jours, semaines, voir mois sans se nourrir ?
Existe t'il une dualité spirituelle/matérielle ?



Drole de coïncidence, j'y ai réfléchie avec des amis cet après midi, une méditation sur une spéculation du physicien Bohr, reformulé ça donne : Puisqu'il existe une dualité onde/corpuscule, alors l'onde associé au corps humain est son Esprit.

J'ai trouvé ça joli, mais ça n'a jamais suffit à prouver quoi que se soit ^^

Mirorrrr

Écrit par : Aszasha 4 Apr 2011 à 21:45

remarque decalée en passant.
Sans sources, car je n'ai rien trouvé sur le sujet via Mon Ami GooGeule, mais j'en ai entendu parler a plusieurs reprises.

La fiabilité est donc discutable, un peu moins a mes yeux (mais je reste "uh! hum hum", mais si quelqu'un aurait de quoi etayer...

j'ai entendu parler de gens qui ont suivi un régime special et survivent sans nourriture aucune. A peine un verre d'eau de temps en temps pour le fun. Ils utiliseraient l'energie "du soleil" pour vivre normalement.
Ce qui fait qu'ils ont besoin ni de manger, n de boire, ni meme d'aller aux toilettes. Ce qui fait des économies conséquentes, sans compter l'aspect pratique, soit dit en passant.

Écrit par : McKahan 4 Apr 2011 à 22:49

Si ce sont des sources pour le jeun sur plusieurs années, je n'ai pas grand chose a te proposer malheureusement... Il y a quelques mois, l'an dernier peut-être, un ascète avait fait sensation pour avoir affirmer qu'il ne mangeait plus et ne buvait plus depuis 70 années.

http://www.rfi.fr/contenu/20100428-inde-ascete-affirme-avoir-passe-70-ans-manger-boire

Dans le même ordre d'idée j'ai trouvé ce témoignage d'un français qui affirme pratiquer un jeun similaire :

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/des-ascetes-vivraient-des-annees-75432

C'est vrai que c'est maigre. Chacun se ferra son opinion. Connaissant le fait, je pensais qu'il serait plus simple de se documenter sur le sujet, peut-être bien une légende urbaine donc.
Après l'energie du soleil... pourquoi pas ? Même si on peux se poser la question du procédé chimique qu'il y a derrière tout ça, s'il y en a un. On est tous au courant des pouvoirs du cerveau dans le coin donc bon ^^

Après je ne sais pas si cela serait si pratique, ces gens doivent être très peu réactifs, il doit falloir s'économiser au mieux non ?

La question restera en suspends faute de réelle preuve...

Écrit par : Maz 24 May 2011 à 11:26

Cette pratique (d'utiliser l'énergie du soleil) s'appelle le sungazing il me semble. J'ai un pote qui m'a dit la dernière fois qu'il allait pratiquer un peu, par contre pour commencer on a pas forcement besoin de faire de jeun mais à ce qu'il parait ça permet de se sentir mieux etc... et entre autre de pas avoir à manger oui, enfin moins en tout cas... Je vous tiens au courant s'il arrive à faire des trucs ^^ Sinon comme tu dis c'est bien possible qu'il s'agisse uniquement de capacités psi, comme pour la tk et donc qui n'a peut être pas de rapport avec le soleil, mais bon, on en sais rien, vu que le soleil est tout le temps présent, peut être que la tk nous vient de l'énergie du soleil également ou autre? On peut pas savoir happy.gif

Écrit par : Kamiiyu 10 Jun 2011 à 23:30

A propos de la nourriture "prânique" il y a un film "Lumière" qui est paru en decembre 2010. En bas de la page il y a aussi des interviews du réalisateur.

http://artdevivresain.over-blog.com/article-lumiere-63995694.html

Écrit par : darkmoustik 17 Jun 2011 à 18:38

Merci beaucoup pour ce lien Kamiiyu smile.gif
, saurais-tu si il est possible de trouver ce film, sur internet en ddl (j'ai pour l'instant pas réussi) ou à acheter?
J'ai écouté les interviews à propos du film , sur la radio ici et maintenant, et elles m’ont laissées sur ma faim. De plus la traduction en direct de l'allemand au français est vraiment pas top pour suivre.

Écrit par : Kamiiyu 18 Jun 2011 à 11:50

Salut Darkmoustik,

Malheureusement il n'est diffusé en salle que sur Paris.

Le film en streaming en Allemand à http://www.c1neon.com/download/10398/.

Le DVD en Français (25€) sur http://www.jupiter-films.com/film-lumiere,30.php.


Edit : Rectification : Il est sorti dans d'autres villes que Paris.

Bon, je le trouve nul part en Français j'abandonne mes recherches.

Écrit par : Kamii 27 Mar 2012 à 11:27

Le film Lumière est http://www.youtube.com/watch?v=6iqvZpE5qvw depuis un moment.

Écrit par : Pouley 27 Mar 2012 à 13:32

Ici aussi ^^ : http://weesharetheworld.blogspot.fr/2012/02/lumiere.html

Écrit par : darkmoustik 20 May 2012 à 19:35

Merçi beaucoup,

Il y a apparemment quelques stages (jeunes en groupes, méditations, respirations) sur ces pratiques. J'aimerais bien rencontrer une personne qui arriverait a se nourrir uniquement de "lumière".

Écrit par : Kijuju 1 Mar 2014 à 21:59

darkmoustik

Se nourrir de lumière ? C'est malin ça. Je ne veux pas dire de bêtise mais tu parles bien d'une lumière genre lampe quoi ? C'est possible ? mellow.gif

Écrit par : darkmoustik 2 Mar 2014 à 00:30

Non,
dans le documentaire il est plutôt fait référence au prana (lumiere spirituelle et tous le tralala...).

J'ai eu l'occasion de discuter avec des gens qui avaient, rencontré ces "soit-disant" personnes qui ne se nourrissent plus d'aliments "physique". Apparemment il y en a dans le sud du coté de Carcassonne, mais je n'ai pas eu la chance d'en rencontrer une personnellement.
Je reste assez dubitatif vis à vis de ce phénomène, mais il attise ma curiosité.

Écrit par : Kijuju 2 Mar 2014 à 04:28

Bizarre c'est vrai, m'enfin si ils le disent, pourquoi pas..

Au fait, tu peux m'éclairé à ce sujet, tu as déjà connu ça ou quelqu'un qui.. ?

http://www.psitk.com/forums/index.php?show...amp;#entry47407

Assez longtemps 3 messages mais j'ai absolument besoin de comprendre. biggrin.gif

Écrit par : darkmoustik 23 Jun 2014 à 21:58

Je suis tombé la dessus aujourd’hui et je le partage avec vous:

ce sont quelques précisions à prendre en considération : http://nao-org.com/2012/02/vous-reprendrez-bien-un-peu-de-lumiere/

bonne lécture

Propulsé par Invision Power Board (http://www.invisionboard.com)
© Invision Power Services (http://www.invisionpower.com)